Peut-on utiliser les annuaires pour son référencement ?

En matière de référencement, le lien constitue un pilier : Sans backlink ou lien retour, nulle possibilité d’aller chercher les premières places sur Google. En tous cas, pour des expressions de recherche complexes. Les annuaires sont un grand classique et il en existe de nombreux proposant leurs services. Petit point sur le sujet que probablement n’importe quel consultant SEO vous suggérera.

Oui, les liens sur les annuaires ont toujours leur légitimité en 2018

Non parce que le référencement dans les annuaires suffit à lui seul mais bien plutôt parce que les risques de pénalités restent faibles pourvu que l’on connaisse quelques principes élémentaires de soumission. Parmi ces principes, il existe une règle première : faites plaisir à l’annuairiste lorsque vous rédigez du contenu sur le site. Quand on dit plaisir, on pose pour évident qu’il faut :

  • Respectez les règles de diffusion proposées,
  • Essayez le plus possible de créer du contenu sur la page de l’annuaire, le lien que vous posez ne sera que plus puissant,
  • Respectez le principe de thématisation : inutile et plutôt dangereux même de mettre un lien dans un annuaire Adulte pour un site proposant autre chose,
  • Créer du contenu unique (pas de duplicate content et si possible pas de content spinning (la pratique est courante, possiblement bien réalisée mais c’est loin d’être la norme de bien faire 😉 ))
  • Pensez à travailler le mot clé des pages,
  • Évitez si vous ne savez pas ce que vous faites d’optimiser les ancres de liens avec des Keywords.

Que faire des annuaires demandant un lien retour ?

Si le lien retour est obligatoire, laissez tomber. On ne peut envisager d’aller donner du jus en pied de page sur l’ensemble de votre site vers un site de catalogue. Parfois, l’annuairiste nous des partenariats avec des prestataires spécialisés dans la soumission. ce ne sont pas forcément des consultants seo mais par exemple des plateformes de soumission de liens. Celles-ci vous proposent à votre place la rédaction des fiches pour des sommes modiques. Attention dans ce cas à surveiller la qualité rédactionnelle, la plupart des textes sont écrits off-shore. Cela représente toutefois une solution envisageable à bien des égards. Nous vous invitons sur ce point à voir par exemple la solution de soumission Ereferer. Ce prestataire a un deal permettant notamment le retrait de ce lien retour, moyennant une somme supplémentaire à la soumission.

L’annuaire gratuit s’impose-t-il ?

Partant du principe que l’achat de lien est interdit par Google, oui. La question à se poser plutôt est : cet annuaire est-il fait pour moi ? Dans ce cas, nous vous invitons à vérifier deux/trois variables : Observez l’Alexa rank dans un premier temps. Celui indique si l’annuaire bénéficie d’un score. Observez ensuite l’âge de l’annuaire (plus c’est vieux, mieux c’est), observez ensuite ses rankings. Si celui-ci dégringole, vous pouvez vous poser la question de sa légitimité. Enfin, regardez le profil de liens avec un outil comme Semrush, Majestic SEO ou encore Ahrefs.

Conclusion sur l’utilité des annuaires en SEO

Ce n’est pas le fait de gratter quelques liens dans les annuaires qui fera la différence sur le court et le long terme. De même, la génération spontanée de dizaines de liens rend le profilagede ceux-ci suspect. Cela dit, cette technique de soumission est parfaitement associable avec le content marketing et les autres méthodes de captation de liens.De même, tous les moteurs ne fonctionnent pas comme Google et certains apprécient le lien de manière traditionnelle et décomplexée.

En conclusion, prenez le temps de bien sélectionner l’annuaire sur lequel vous souhaitez poster votre texte, d’autant que vous n’avez pas que ce type d’optimisation à faire : en référencement, le point le plus sensible est et reste le temps.

 

Leave a Reply