Comment bien rédiger un contenu optimisé SEO

Google est le moteur de recherche le plus utilisé dans le monde. StatCounter a publié en novembre 2016 un tableau de statistiques qui révèle que 92,9% de la population mondiale l’utilise pour effectuer des recherches. Loin derrière, arrive Bing avec 2,7%.

Il est donc important de bien respecter les contraintes que Google impose pour être bien référencé. Voici quelques conseils pour donner plus de visibilité à votre contenu optimisé SEO.

Quelques notions de SEO pour débuter

Tout d’abord, il y a des notions que vous devez assimiler pour améliorer la qualité de votre rédaction. Ce que je veux dire par là c’est que vous devez au préalable définir le sujet dont vous allez traiter. Pour vous aider vous pouvoir définir un mot-clé qui résume l’ensemble de votre contenu. De même, vous devez également savoir qu’il existe d’autres techniques vous aider à vous organiser. En effet, la plus utilisée est  » la règle des 5W + 2 H + 1G « .
– Les 5W correspondent en français aux Qui ? Quoi ? Pourquoi ? Quand ? Où?
– Les 2H sont associés à Comment et  Combien ?
– Le G indique Google.

Ensuite, il est important de connaitre que l’on écrit pas de la même façon sur internet que dans un livre ou une revue. Il est essentiel de rédiger selon le modèle de la pyramide inversée afin que votre page web soit référencée.
En d’autres termes, vous devez commencer votre rédaction par l’information que vous souhaitez transmettre. Puis, à la suite, vous ajoutez des détails qui viennent compléter cette information. Dites vous aussi que si une personne a cliqué sur le lien de votre page c’est parce qu’elle s’attend à obtenir une réponse dès le haut de la page ! C’est pour cela que dans les résultats de vos recherches, votre mot-clé se trouve dans les zones titres ou dans les tout premiers mots.

Rédiger un contenu optimisé

Améliorer son référencement naturel c’est aussi:

  • Mettre en gras les mots que vous jugez pertinents. Il n’est pas du tout efficace de mettre toutes les phrases sous balise <strong>. Au contraire, cela pourrait jouer en votre défaveur.
  • Mettre des liens vers d’autres pages de votre site. Il n’existe pas de limite sur le nombre de lien. Par contre vous devez faire preuve d’esprit pour ne pas trop charger votre page de liens car ils ralentissent le chargement de la page mais aussi parce que la lisibilité ne sera pas bonne et ne donnera pas envie à l’internet de vous lire. CONSEIL : lorsque vous faites un lien externe, c’est-à-dire qui ne renvoie pas sur votre site, faite en sorte qu’il s’ouvre dans un nouvel onglet.
  • Structurez votre contenu grâce aux balises <h1>, <h2>…<h6>. Le mot-clé doit se trouver dans la balise <h1>. le <h2> peut contenir le mot-clé. A savoir que le texte sous les sous-titres doit contenir au minimum 300 caractères. Plus un article sera long mieux il sera référencé.

Pour aller plus loin

Si vous utilisez WordPress, il existe une multitude de plugins qui vous permettent de vérifier votre lisibilité et votre optimisation. Les plus connus sont Yoast et All in One. Ils vous permettent également de gérer votre snippet ainsi que publier simultanément vos productions sur les réseaux sociaux.

Leave a Reply