Comment indexer son site Internet sur Google ?

Si l’on souhaite obtenir davantage de visibilité, la meilleure solution reste d’avoir son propre site Internet et, de préférence, de l’indexer sur Google mais aussi sur les autres moteurs de recherche. Par défaut l’ensemble de vos pages doivent être indexables comme nous le voyons ci-dessous.

Par quoi doit-on commencer pour faciliter l’indexation de son site Internet sur Google

Tout d’abord, il faut toujours se focaliser sur la pertinence de la forme qui est une stratégie d’identification. La façon d’utiliser les mots clés est primordiale de manière à pouvoir créer du contenus selon la demande des internautes. Plus ces deux notions seront respectées et plus la pertinence sera au rendez-vous.

Ensuite, Il est très important de veiller à une bonne architecture interne de votre site. En effet, un internaute quitte votre site Internet s’il ne trouve pas l’information en trois clics. Il est donc préférable, au préalable, d’effectuer une scénarisation, une arborescence complète de votre interface. De plus, cela facilitera la visibilité sur Google et garantira un meilleur référencement naturel puisqu’un contenu publié ponctuellement entraîne une amélioration de la qualité et de la précision aux niveaux des recherches que les internautes vont effectuer.

Enfin, comme l’a écrit Voltaire dans la dernière page de Candide « Il faut cultiver notre jardin ». En d’autres termes, il faut regarder ce que produit la concurrence ainsi que les termes utilisés sur leur site Internet. Pour permettre une meilleure analyse, il existe des outils et des logiciels pour vous y aider. En voici deux sites de référence parmi les plus utilisés:

  • Le site Yooda Insight est un site gratuit qui permet de définir un périmètre sémantique pour votre content et search marketing.
  • Le site SeeURank est un site qui, lui, est payant mais offre plus de possibilité que Yooda Insight permet de suivre votre placement sur une multitude de mots-clés en accès infini. Il est possible de comparer votre contenu avec les productions de vos concurrents. De plus, un tableau de bord est disponible afin que vous puissiez analyser votre visibilité SEO.

Allons plus loin pour l’indexation des pages

Bien, imaginons que notre site soit top dans le on-page. Sur quoi un consultant freelance pourra vous aider ? Il utilisera un ensemble d’outil pour vérifier que l’indexation se fait. Le contrôle des metas tags permet de vérifier les éléments de base ; le robots.txt également. Si tout est ok, un contrôle via la Google Search console vous permet de vérifier que tout fonctionne ; En vous inscrivant, Google vous notifie même par défaut qu’il commence à indexer du contenu. Pour aller plus loin dans ces vérifications, rendez-vous sur l’onglet « Index Google » puis « Etat de l’indexation« . Pour un jeune site vous risquez de trouver ceci :

nombre de pages indexees search console

Ici le graphique est à 0. Rendez-vous dans ce cas sur « Exploration » puis « Explorer comme Google ». Laissez vous guider pour demander au moteur de recherche de visiter toutes les URLs que vous souhaitez voir apparaître.

Voici pour les éléments de base et de contrôle de l’index Google

Leave a Reply